Dans le cadre de son émergence, l’Université Nationale de Vanuatu (UNV) a entrepris de mettre en place un pôle recherche, élément constitutif fondateur, et s’attache dans ce cadre à animer la recherche à travers l’organisation de séminaires et de colloques réunissant des chercheurs des universités de la région Pacifique notamment.

En mai 2021, l’UNV, le Ministère de l’Education et de la Formation en collaboration avec le Centre Culturel de Vanuatu (VKS) ont organisé un colloque portant sur les problématiques d’éducation et de culture, qui entremêlent coutume et académisme dans une perspective de reconnaissance de l’identité du Vanuatu.

Ces questions qui prennent en compte la difficulté de ne pas sacrifier des pans de culture en s’efforçant de les intégrer dans le parcours éducatif, sont régulièrement abordées par le Centre Culturel du Vanuatu qui estime qu’il est urgent de documenter/préserver/valoriser les connaissances et les pratiques traditionnelles qui tendent parfois à disparaître. Alors que les nations du Pacifique poursuivent leur développement, il est impératif que les savoirs traditionnels et le patrimoine culturel soient enseignés dans les écoles offrant un moyen de s’adapter à l’environnement naturel et social.

Comment faire en sorte que l’éducation prenne en compte les savoirs traditionnels ? Comment mettre à profit la richesse culturelle du Vanuatu pour favoriser la réussite à l’école et permettre à un plus grand nombre de jeunes Vanuatais de poursuivre des études universitaires ? Tels sont les axes retenus pour appréhender ces notions qui recouvrent plusieurs champs disciplinaires, tels que l’anthropologie, l’histoire, l’archéologie, les sciences de l’éducation mais également les sciences du langage.